Rédiger

Rédiger

Ecrire et se relire, conseils

Envisager la construction d’un article impose de s’axer essentiellement autour de celui-ci. Les phrases doivent être courtes et exprimées avec des mots simples. C’est-à-dire qu’elles doivent être compréhensibles par le plus grand nombre.

Que souhaitez-vous mettre en avant ? Des conseils, des astuces, des expériences, des offres ?

Votre récit, votre article ou votre publication sont-ils personnels, vécus, actuels, envisagés, prévisibles ? Avez vous été témoin, acteur, prescripteur ? Vos écrits sont ils imaginés, rêvés, fantasmés, descriptifs, constructifs ? Lorsque l’on se lance dans l’écriture, l’important est de condenser mais de rester explicite et concret sur votre sujet.

« L’abstrait est ennuyeux » (Marc Jacob).

Vos phrases doivent respecter simultanément syntaxe et morphologie tout en impactant votre lecteur. Veillez à ce que celui ci ne s’ennuie pas à la lecture de votre article, votre texte, votre histoire. Donnez des exemples, insérer des liens, des dessins, des photos. Les images étayent toujours judicieusement un récit, une offre, un propos. Dynamisez vos articles en usant, d’adjectifs, adverbes ou tout autre élément de langage évitant la monotonie.

Evitez les répétitions et utilisez largement des synonymes. Avec professionnalisme, vérifiez l’orthographe exacte de chaque mot si vous avez des doutes sur celui-ci et n’hésitez pas à vous relire plusieurs fois afin d’être certain(e) de la logique ainsi que de la chronologie du texte. Vous pouvez imager vos propos et utiliser des citations en référence. N’oubliez jamais la ponctuation : majuscule, virgules, point-virgule, point afin de permettre à votre texte de «respirer». Et, à moins d’utiliser d’autres formes de communication écrite ou littéraire (essai, poème, annonce, publicité, roman); rédigez toujours sous forme de texte argumenté : introduction, développement et conclusions en valorisant vos données situationnelles.